Notre équipe

 

Notre équipe interdisciplinaire et internationale est composée de l’équipe Lubartworld, de la « magic inputting team » qui a travaillé à la saisie informatique du Registre de population de Lubartów de 1932, et d’un comité scientifique international.


L’équipe Lubartworld

 

Claire Zalc

Principal Investigator, CNRS, EHESS

claire.zalc@ens.fr

Claire est la responsable scientifique (Principal Investigator) du projet ERC Lubartworld. Elle est directrice de recherche au CNRS, et directrice d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Ses travaux portent sur des sujets variés tels que l’immigration, l’histoire des persécutions, les Juifs, le commerce et le crédit.

Virginie Durand

Administratrice du projet, CNRS

virginie.durand@ens.fr

Virginie est ingénieure d’études au CNRS. Elle contribue en tant que secrétaire d’édition à des travaux collectifs et des revues scientifiques. En tant que membre de l’Institut d’histoire moderne et contemporaine, elle participe à la Bibliographie de l’Histoire de France.

Thomas Chopard

Chercheur post-doctoral, CNRS

thomas.chopard@ehess.fr

Thomas est historien. Ses recherches portent sur les violences anti-juives, et les migrations juives depuis l’Europe centrale et l’Europe de l’est au XXe siècle.

Anton Perdoncin

Chercheur post-doctoral, EHESS

anton.perdoncin@ehess.fr

Anton est sociologue et socio-historien. Ses recherches portent sur les migrations et le travail, ainsi que sur la quantification en sciences sociales.

Adèle Sutre

Chercheure post-doctorale, EHESS

adele.sutre@hotmail.fr

Adèle est géographe et historienne. Ses recherches portent sur les trajectoires migratoires et les dynamiques de mobilité et d’ancrage territorial, notamment concernant les sociétés tsiganes.

Franciszek Zakrzewski

Doctorant, EHESS

frazakzrew@ehess.fr

Franciszek est doctorant en histoire. Ses recherches portent sur les relations entre Juifs et non-Juifs à Lubartów. Sa thèse de doctorat est intitulée « Vivre ensemble et séparés à Lubartów : microhistoire d’une petite ville polonaise, 1921-1945 ».

Tymoteusz Skowronski

Assistant de recherches, CNRS

tskowron9@gmail.com

 

Tymek termine son master en histoire à l’EHESS (Paris, France), tout en étudiant l’hébreu à distance à l’université de Varsovie (Pologne). Il a obtenu sa licence en sciences humaines en 2019, à Paris Sciences et Lettres (Cycle pluridisciplinaire d’études supérieures). Il a déjà travaillé pour Lubartworld en tant que membre de l’équipe de saisie de données en 2019. En tant que membre de l’équipe, il se concentre actuellement sur la saisie de sources et la traduction entre le polonais, le russe et le français.


La ”magic input team”

 

Karolina Grzegorczyk, étudiante en master, Université de Varsovie

Anna Hanotte-Zawislak, docteure en littérature générale et comparée, Sorbonne Université

Emilia Majczak-Faroult

Tymek Skowronski, étudiant en master, EHESS

La « magic input team » a travaillé sur le Registre de population de Lubartów de 1932.


Comité scientifique international

 

Tal Bruttmann, historien
Manuel Charpy, chargé de recherche, CNRS & INHA, InVisu
Jan Grabowski, professeur, University de Ottawa
Catherine Gousseff, directrice de recherche, CNRS
François Héran, professeur, Collège de France
Audrey Kichelewski, maîtresse de conférences, Université de Strasbourg
Kamil Kijek, professeur assistant, Département Taube d’études juives, Université de Wroclaw
Rebecca Kobrin, professeure d’histoire juive américaine Russell and Bettina Knapp, Columbia University
Morgane Labbé, maîtresse de conférences, EHESS, Centre de recherches historiques
Claire Lemercier, directrice de recherche, CNRS, Centre de sociologie des organisations
Nicolas Mariot, directeur de recherche, CNRS, Centre européen de sociologie et de science politique
Pierre Mercklé, professeur, Université Grenoble-Alpes
Hillel Rapoport, professeur, École d’économie de Paris
Yann Scioldo-Zürcher, chargé de recherche, CNRS, Centre de recherches historiques
Agnieszka Wierzcholska, chercheure post-doctorale, Freie Universität Berlin
Annette Wieviorka, directrice de recherche émérite, CNRS